l’épee

Le leader du Porte-Echappement :
Auguste L’Epée a lancé en 1850 la production des « échappements plate-forme » qui représentait une étape majeure dans le développement et le prestige de l’entreprise.
L’Epée fournit alors son «porte-échappement» pour la gamme prestigieuse des pendulettes. Son atelier se développe rapidement à partir de 1855.
L’Epée commença à faire toutes sortes de types d’échappements destinés à équiper les réveils, horloges de table et montres musicales. Le succès est tel qu’en 1877, la production atteint 24’000 porte-échappements.

 

Diablement curieux !

l’épee
l’épee
l’épee
  • l’épee
  • l’épee
  • l’épee